EDF récompense les projets high-tech révolutionnant l’accès au sport

EDF récompense les projets high-tech révolutionnant l’accès au sport

EDF_Pulse_Sport_Innovation_HighTech

Connaissez-vous le prix spécial EDF Pulse Sport & Innovation ? Comme son nom l’indique, celui-ci a été lancé par l’entreprise EDF et a pour but de récompenser 3 startups à l’origine de solutions innovantes technologiques dans le domaine sportif.

Les prix EDF en faveur de l’innovation

innovation_technologiquePour rappel, la société récompense depuis maintenant 6 ans les startups européennes proposant des innovations technologiques pour un monde plus durable. A la clé : une récompense financière de 30 000 à 80 000 euros pour les 10 lauréats ainsi que le paiement d’une campagne de communication pour se faire connaître. L’an dernier, TheraPanacea remportait le prix pour son avancée majeure dans le secteur de la santé, mettant l’intelligence artificielle au service de la radiothérapie. Le projet SAUREA a lui aussi été récompensé, dans un tout autre domaine, celui de l’énergie, cette startup proposant un moteur photovoltaïque autonome.

Les prix EDF ont également récompensé solutions de domotique, objets connectés, sensibilisation par le gaming…bref, de nombreuses innovations dans des secteurs variés mais toujours axés high-tech !

Cette année, EDF a donc lancé un prix consacré aux technologies dans le domaine sportif, et nous allons découvrir ensemble les trois grands gagnants de cette première édition. Ces trois startups retenues gagnent ainsi une récompense financière de 30 000€, une campagne de communication ainsi qu’une mise en relation avec le comité d’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024.

1er prix : Go My Partner, le sport gratuit pour tous

GoMyPartnerSi le sport est essentiel pour rester en bonne santé, de nombreux français n’en pratiquent pas assez faute de temps…ou de moyens financiers. L’abonnement à une salle ou l’achat d’équipement représentant un certain budget, la startup GoMyPartner, née en 2018, a décidé d’intervenir. Sa solution permet de se constituer une cagnotte virtuelle en scannant ses tickets de caisse octroyant des points. Ceux-ci pourront alors être employés à l’achat d’équipements. Voilà un programme incitant les français à se (re)mettre à faire de l’exercice !

GoMyPartner permettrait ainsi de cumuler en moyenne 240 euros annuels et financer deux activités physiques. Autre avantage : favoriser l’économie locale via les boutiques partenaires (3500 points de vente dans 6 villes pour l’instant).

EDF a également récompensé deux autres startups innovantes mêlant sport et technologie, l’une en faveur de l’inclusion, l’autre favorisant l’accès aux équipements en milieu urbain.

I Wheel Share et son chatbot au service de l’handisport

I_Wheel_ShareParmi les 12 millions de français touchés par un handicap, moins de 6% pratiquent une activité physique (source handicap.fr). Celle-ci est en effet souvent difficile d’accès, faute d’infrastructures ou d’informations. C’est sur ce deuxième point qu’intervient la startup I Wheel Share créée en 2015. L’entreprise a mis en place un système de chatbot Messenger pour orienter les personnes en situation de handicap vers des infrastructures handi-accessibles.

Le tchat les dirige vers des structures de loisirs ou clubs de sport selon leur localisation et leur handicap. I Wheel Share est partenaire de la Seine-Saint-Denis, département accueillant plusieurs épreuves des JO 2024. L’occasion de promouvoir cette solution technologique et faciliter le sport inclusif. EDF lui a ainsi décerné la mention « Sport et Inclusion ».

L’application Hubbster pour favoriser l’accès aux équipements

HubbsterEnfin, la 3ème récompense a été octroyée à la startup Hubbster qui propose, via une application mobile, de permettre l’accès à un coffre comprenant de nombreux équipements sportifs. Ceux-ci sont implantés sur des terrains de jeux et donc déverouillables via l’appli. Cette dernière fonctionne en mettant en relation partenaires et utilisateurs, qu’ils soient jeunes actifs ou retraités.

Hubbster se concentre sur un environnement urbain pour rendre les villes plus actives et plus accessibles en termes d’équipements sportifs. Vivre en ville a en effet tendance à développer la sédentarité, tant au niveau professionnel (travail omniprésent sur ordinateur) que personnel (beaucoup de temps passé derrière les écrans notamment pour le divertissement).

Avec des accords établis avec 7 pays, cette solution prévoit de se déployer à l’international l’année prochaine. Le Grand Jury d’EDF lui a attribué la mention « Sport et territoires ».

Enfin, pour découvrir les 3 startups retenues, rendez-vous sur la page consacrée du site d’EDF.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *